DSC01614

Pascal Obispo a inauguré sa tournée le vendredi 20 mai 2016 au Zénith de 

NANTES

La première partie a été assurée par Cyril Mokaiesh ; auteur-compositeur que nous avions déjà eu l'occasion de découvrir en 1ère partie, en 2007, lors de la tournée de Pascal Obispo "Les Fleurs du Bien".

Pascal Obispo lui a une fois de plus accordé sa confiance et c'est sous les applaudissements chaleureux du public qu'il a chanté quelques une de ses chansons dont son single "Communiste" qui avait été salué par la critique en 2010.

DSC01588

Après un entracte de 20 minutes, c'est Pascal Obispo qui a pris possession de la scène du Zénith nantais.

Un musicien de rêve réalise son rêve de musicien
Pascal Obispo a débuté vendredi 20 mai 2016 sa toute nouvelle tournée « Billet de Femme » au Zénith de Nantes, accompagné de ses musiciens – Sam Stoner, David Lefèvre, Olivier Reine, Christophe Deschamps et Pierre Jaconelli – et de l’orchestre MBOrchestra en formation symphonique, sous la direction de Jean-Claude Petit.
Toujours avide de nouveauté, Pascal Obispo a une fois de plus comblé le public avec un concert aussi élégant que raffiné. Il faut dire qu’il n’aurait pu mieux s’entourer : des textes de Marceline Desbordes-Valmore, poétesse du XIXe déjà reconnue de son vivant par ses pairs, Jean-Claude Petit – pianiste et maître incontesté de la composition et des arrangements musicaux – qui a créé l’orchestration de l’album « Billet de Femme », adapté des titres plus anciens et qui dirige avec brio l’orchestre symphonique pendant les concerts. 

DSC01761

C’est donc un spectacle toujours aussi riche en émotions que Pascal Obispo propose à son public, sur un mode à la fois chic et choc, débordant de délicatesse et de profondeur lorsqu’il interprète de la poésie, et de sa fougue légendaire lorsqu’il reprend des titres très connus et pourtant encore jamais chantés sur scène, sur lesquels son public se livre avec délice aux « jumps » obispiens désormais incontournables.
Pendant plus de deux heures, Pascal Obispo présente un délicieux cocktail composé de 8 titres de l’album « Billet de Femme », d’une chanson qui n’a plus été chantée sur scène depuis quelque 20 ans agrémentée d’une savoureuse touche jazzy, d’une autre qui n’a connu que son enregistrement en studio, mais aussi d’un titre que Pascal Obispo et son ami Florent Pagny n’ont entonné qu’une seule fois sur scène. Sur cette chanson-là, soudain, c’est le monde à l’envers : le spectacle se passe dans la salle puisque le public se prête à une petite farce spontanée que l’on ne voit qu’aux concerts de M. Obispo, devant des musiciens, un chef d’orchestre et un chanteur aussi surpris qu’hilares. Et puis... il y a aussi toutes les autres, celles dont on ne se lasse pas et que l’on écoute avec toujours autant de plaisir, à plus forte raison lorsque leur nouvelle orchestration est aussi réussie.
Comme à son habitude, Pascal Obispo surprend, séduit, émeut, charme, danse, sourit, rit, interpelle son public... bref, il est heureux comme un poisson dans l’eau.
(Texte : Marie-Anne L)
Le concert en photos ...

DSC01602

DSC01604

DSC01608

DSC01609

DSC01611

DSC01613

DSC01616

DSC01694

DSC01703

DSC01779

DSC01850

 

Pour visionner d'autres photos

CLIQUEZ ICI

Pascal Obispo avait également accordé une interview à l'occasion de ce concert à France-Bleu, radio partenaire de la tournée.
Pascal Obispo a réagi via son compte Twitter dès le lendemain du concert

tweetnantes

Un grand merci à Marie-Anne L pour l'élaboration de la chronique ainsi qu'à Lo Rence pour les splendides photos.
------------------------------
 
Pascal Obispo sera le mardi 24 mai en concert à Bruxelles

BANNIERERESERVATION

.logofacebook