B

Le mardi 6 décembre c'est au Zénith Arena de 

LILLE

que Pascal Obispo présentait pour la seconde fois de cette tournée son Billet de Femme au public lillois. Bien sûr, celui-ci n’a pas failli à sa fougueuse réputation : un accueil et une ambiance du tonnerre pour l’artiste et ses musiciens, accompagnés par l’orchestre symphonique MB Orchestra. 

Bien qu’il soit un peu souffrant, Pascal Obispo a – comme à son habitude – tenu la barre avec brio tout au long de ce spectacle riche en émotions, où se mêlent les derniers titres du Billet de Femme et d’autres chansons de son répertoire, toutes réorchestrées pour l’occasion par Jean-Claude Petit, maître incontesté en la matière. 

Ce mardi, M. Vinh Pham remplaçait avec talent Anne Gravoin au premier violon et s’est montré particulièrement ému devant les ovations qui lui ont été réservées au moment de saluer.  

Texte: Marie-Anne L

DSC05204

Le tweet de Pascal Obispo

tweet_lille

 

Le concert en photos ...

DSC05238

DSC05256

DSC05259

DSC05265

DSC05266

DSC05281

DSC05306

DSC05364

DSC05380

DSC05551

DSC05554

DSC05571

DSC05574

DSC05575

P1110523

P1110578

P1110580

P1110595

P1110613

P1110661

P1110791 

--------------------

Jeudi 8 décembre, c’était au tour du Zenith d’

AMIENS

d’accueillir le Billet de Femme de Pascal Obispo. Ce concert « de folie » a été agrémenté de belles surprises devant un public conquis dès le premier titre. 

Ahmed, très sympathique papa de 3 filles, qui venait voir Pascal pour la première fois, eut son « moment de gloire » avant de se voir dédier par le chanteur le célèbre « Millésime ». 

Où est l’Élue ?

Elle est là... sur la scène, les yeux bandés et un casque sur les oreilles, accompagnée par Benjamin Castaldi. L’équipe de Cyril Hanouna avait travaillé à organiser cette surprise depuis bien des jours, avec la complicité d’un époux bienveillant, pour un merveilleux cadeau de Noël. Le public était briefé, il ne devait plus parler, simplement hocher la tête pour signifier qu’il était prêt à participer. Et ... 4500 personnes hochèrent la tête en même temps. La chanceuse, ce fut Marie ! Bouche bée, elle découvrit Pascal Obispo au piano devant elle, avant de comprendre qu’elle était « l’élue » d’une soirée qu’elle n’oubliera sûrement jamais. De son côté, Pascal Obispo prit manifestement un plaisir fou à exaucer le plus grand des vœux de tout fan digne de ce nom.

La surprise sera diffusée le jeudi15 décembre à 21H dans l’émission « La grande régalade de Baba Noël » sur C8.

15502994_621803301340680_1189751703_o

Mannequin challenge ou pas ? Oui ! À Amiens, Pascal s’amuse encore et toujours avec son public en effervescence. Tout le monde joue le jeu et c’est magique ! Puis vient le titre « Je laisse le temps faire » et Pascal use encore et encore du mode « Suspension ! ». Il est hilare, le public aussi !

Il semble que Pascal Obispo ait eu un peu de mal à quitter la scène ce soir-là. Il en va de même pour le public. « On aurait pu y passer la nuit » - nous confient des fans et d’autres personnes qui, après ce qui était leur premier concert de Pascal, le sont devenus ce 8 décembre 2016. « Nous ne sommes pas près d’oublier ce délire ».

Texte : Marie-Anne L

Mannequin Challenge

PRESSE

pic

smicard

Le tweet de Pascal Obispo 

Capture

 Peu avant son concert d'Amiens, Pascal Obispo a accordé une interview à la radio France Bleu Picardie

Le concert en photos ...

15284966_1818381188440434_4662649193266523245_n

15304511_1818380991773787_4455654432576920368_o

15319167_1818380541773832_8304955372931714625_n

15326448_1818380611773825_1585036665267931203_n

15338872_1818381028440450_40787730373747020_n

15349679_1818381208440432_5646157060065473270_n

15350618_1818381238440429_5362593622631012224_n

15391030_1818380821773804_2078231454044385446_n

15400362_1818380645107155_5719147140432495449_n

15400450_1818381178440435_5524193806926191596_n

15401123_1818381098440443_6961299082585833200_n

15439834_1818380845107135_5578142913315503517_n

15442203_1818381071773779_1381551879329384774_n 

REMERCIEMENTS

Merci à Marie-Anne L pour la rédaction des textes des chroniques.

Merci à Lo Rence (et aussi sa page LO.bjectif), MJ Deschamps ainsi que Céline C pour les jolies photos et récits.

BANNIERERESERVATION

.logofacebook