65814604_1494296354040904_4868822613767487488_n

Samedi 29 juin, la petite ville de

RUOMS

accueillait Pascal Obispo dans le cadre du festival ALUNA. En début de soirée, le public particulièrement diversifié attendait le chanteur avec impatience sous le soleil de plomb de l’Ardèche. Bravant la canicule, Pascal fit son apparition déguisé en JOKER – Joke or not joke ? That’s the question !  ;-) – la célèbre antithèse du personnage de Batman. Sous le maquillage et la perruque, on reconnut bien vite le chanteur, tout comme ses musiciens et sa charmante épouse, grimés eux aussi pour l’occasion.

Le retour aux sources – c’est le thème de cette tournée 2019-2020. Pour ce nouvel album, Pascal Obispo a puisé dans son enfance et son adolescence les musiques qui ont laissé leur empreinte dans sa carrière de compositeur. Après une entrée fracassante avec « Allumer le feu », le public s’est aussi régalé de nouveaux titres tels que « Je rentre » ou encore « Allons en fan », jusqu’à présent rarement interprété en live. Bien sûr, « Fan » ou « Mourir demain » - ses grands succès de toujours – étaient également sur la setlist.

Mais tout au long de cette tournée, Pascal Obispo fait aussi la part belle aux tubes français et internationaux des années 80, en proposant par exemple des reprises aussi fidèles que réussies d’Eurythmics ou d’Axel Bauer.

65385805_1493974300739776_5196155205405638656_n

65443320_1493974377406435_5546198153880928256_n

PRESSE

65313755_1494296477374225_329582566090735616_n

Screenshot_20190703-214957_Instagram

Screenshot_20190703-215151_Instagram

20190703_213708 (1)

REPORTAGE

Pascal Obispo sur les réseaux sociaux

TWEET1

TWEET2

Le concert en photos ...

65487569_1494296544040885_9038755225573261312_n

65547967_1494296397374233_7845067270077284352_n

65813306_10217994097100189_3084581959356121088_n

DSCN6087

DSCN6104

DSCN6111

DSCN6113

DSCN6114

DSCN6127

DSCN6134

DSCN6142

DSCN6147

DSC03302

DSC03251

DSC03267

DSC03275

Le lendemain, dimanche 30 juin, c’est aux Arènes de

NÎMES

que Pascal partageait l’affiche avec Zazie, tandis que Vanille (la fille de Julien Clerc) assurait la première partie. Même sous une chaleur écrasante, les arènes formaient un cadre aussi historique que somptueux, avec une acoustique absolument phénoménale. Et comme Pascal Obispo ne fait jamais deux fois le même concert, le public nîmois a pu apprécier ce dimanche-là, outre des titres de son nouvel album et les chansons les plus rock de son répertoire, de fantastiques reprises de Taxi Girl ou de Tears for fears.

Pascal eut aussi une grosse pensée pour Line Renaud à qui il dédia « Sa raison d’être », la chanson-phare de son engagement auprès de SIDACTION.

Mais le clou du spectacle vint tout à la fin, lorsque Zazie, « voyant de la lumière » revint sur scène pour interpréter « Allumer le feu » aux côtés de Pierre Jaconelli et de Pascal Obispo – ils sont les trois auteurs de ce célèbre titre composé jadis pour Johnny Hallyday.

Cette soirée dans les arènes de Nîmes fut particulièrement rythmée et dansante et le plaisir d’écouter en un même soir Zazie et Pascal Obispo fait partie des bonheurs rares dont on aimerait que jamais ils ne finissent.

Texte : Marie-Anne L

zazie_Obispo

PRESSE

 

66206887_476300753127735_4379098829085999104_n

 

midi libre

 

Screenshot_20190703-214859_Instagram

Pascal Obispo avait aussi accordé un interview quelques jours auparavant à la Ville de Nîmes.

Pascal Obispo sur les réseaux sociaux ...

TW

Le concert en photos ...

DSC03361

DSC03396

DSC03399

DSC03390

DSC03434

DSC03455

DSC03459

DSC03465

DSCN6257

DSCN6261

DSCN6291

DSCN6295

DSCN6296

DSCN6318

DSCN6344

DSCN6369

DSCN6392

DSCN6414

DSCN6433

65664116_1270041483171069_8364518838401761280_n

MERCI à Marie-Anne L auteur du texte de cette chronique.  Merci à Maxime L.

Crédits photos : Maxime L et Véronik B

MERCI à Pascal Obispo.

----------------

Pascal Obispo sera le 5 juillet au Festival Les Brumes de Sainte Sigolène et le 6 juillet au Festival de Bobital

POUR ACHETER VOS BILLETS

image001